Municipalité de Chute-aux-OutardesMunicipalité de Chute-aux-Outardes

 

 

 

Chute-aux-Outardes

Venez rencontrez les Outardois!

Traditionnellement fréquentée par les Amérindiens, la municipalité de Chute-aux-Outardes a connu un peuplement tardif. C’est monsieur Alfred Labbé, habitué de faire le parcours entre Bersimis et Pointe-des-Monts, qui décida de s’établir à Chute-aux-Outardes vers 1910. Le célibataire, fondateur du village, se lia d’amitié avec les Montagnais, développa des habiletés pour le commerce des fourrures et travailla pour la compagnie Baie d’Hudson. Homme aux multiples métiers, il a été ensuite cuisinier au service de la compagnie Ontario Paper et vendeur au magasin de la petite agglomération.

À la suite de relevés dévoilant le riche potentiel de la rivière aux Outardes, monsieur Robert R McCormick acquis les droits d’aménager le pouvoir hydro-électrique de celle-ci. Bien sûre après avoir acheté le terrain si convoité à monsieur Labbé.

Ces constructions (1924) donnèrent véritablement le coup d’envoi du peuplement de la municipalité. Plusieurs familles des environs, de Trois-Pistoles et de la Rive Sud sont venues habiter Chute-aux-Outardes.

C’est donc en 1951 que le village de Chute-aux-Outardes est créé. La présence des Outardes (grandes Bernaches du Canada) à cet endroit est à l’origine du nom de cette municipalité. En 1978, la Scierie des Outardes est inaugurée grâce à une entente entre la compagnie de papier QNS et la société d’État Rexfor.

 

 

Activités, services et attraits de Chute-aux-Outardes  

       Randonnée pédestre

       Centre de santé et de relaxation

       Plusieurs aires de jeux

       Gîte

       Motel

       Restaurant

       Bar

       Poissonnerie

       Épicerie / dépanneur / boucherie / SAQ - Point de service

       Pharmacie

       Motoneige

       Ski de fond